Vous souhaitez découvrir ou vivre en Australie ? J’ai décidé de tirer à profit ma propre expérience dans le but de vous aider à préparer votre voyage et partir dans les meilleures conditions. Nombreux sont ceux qui veulent voyager et ou s’expatrier en Australie. Et depuis quelques jours, je reçois de plus en plus de messages pour des conseils. Pour cela, j’ai rédigé un article avec des conseils, des infos, des sites sur lesquels vous pourrez vous appuyer et ainsi partir à l’autre bout du monde en toute sérénité.

AVANT DE PARTIR

1. Bien choisir son vol

Le voyage France – Australie est d’environ 24h, avec une escale minimum et un prix compris qui varie entre 1000 et 1200€ environ. Pour bien choisir son vol, réservez un billet dont la durée est comprise entre 22 et 25h. Ne vous laissez pas tenter par les prix trop bas, cela cache bien souvent un très longue durée et croyez moi, j’ai fait ce choix une fois et je ne le referai plus jamais jamais jamais. Faites aussi attention à la durée de votre ou vos escales. Les avions peuvent prendre un peu de retard. Pour ne pas manquer votre correspondance, prévoyez 2h minimum entre chaque vol. Pour finir, il est préférable de booker un vol plusieurs mois à l’avance afin de bénéficier de prix attractifs, surtout lorsque vous voyagez en haute saison.

Les compagnies aériennes que je recommande sont Emirate, Etihad, Qatar, Singapore Airline et Qantas.

Petite astuce classe éco. Si vous voyagez à deux, réservez une place côté hublot puis l’autre côté couloir. Laissez la place du milieu vacante. Il y a de grandes chances qu’elle reste vide et donc que vous ayez le loisir de vous étaler sur les trois sièges. Si par malchance quelqu’un est placé entre vous, alors étant seule, cette personne ne devrait pas avoir de problème à changer de place pour vous laisser à coté de votre ami(e).

2. Dans votre valise

Avant de partir en Australie, même si vous projetez de venir en plein été, prévoyez des affaires chaudes. A Melbourne par exemple, les températures peuvent varier de 10 à 15º d’un jour à l’autre. Aussi, dans le désert, les journées sont chaudes mais les nuits fraiches. Et dans le Nord, la nuit tombe plus tôt et une petite veste est souvent appréciable.

3. Les saisons sont inversées

  • Eté : Décembre à Février.
  • Automne : Mars à Juin.
  • Hiver : Juin à Août.
  • Printemps : Septembre à Novembre.

4. Visas

Si vous souhaitez vous installer, travailler ou simplement voyager en Australie, il vous faudra un visa. Attention, selon votre projet, les visas ne sont pas les mêmes. Visa étudiant, visa touristique, Working Holiday Visa, business visa, sponsoring… tous sont adaptés à une situation bien spécifique.

Je vous réserve un nouvel article à ce propos.

A savoir : si vous venez pour moins de trois mois, aucun visa n’est obligatoire.

 

 

5. Monnaie 

La monnaie du pays est le Dollars Australian « AUD ». Vous pouvez changer votre argent dans votre banque avant de partir, dans les aéroports ou dans des bureaux d’échange « Currency Exchange » qui sont un peu partout en ville (notamment sur Swanston St à Melbourne).

Economisez avant de partir. Des imprévus peuvent surgir. Vous allez devoir payer votre hébergement à la semaine et une caution peut vous être demandée. Vous pouvez tomber malade, avoir une rage de dents (ici le dentiste coûte cher), vous pouvez attendre des semaines avant de trouver un job… Bref, je ne veux pas être « Madame pessimiste », mais seul, à l’autre bout du monde, il vaut mieux assurer ses arrières et être prêt à toutes les situations.

6. Assurance

Tout dépend de la durée et de la raison de votre séjour. Si vous venez simplement en vacances ou pour un an avec le WHV, prenez une assurance voyage ou voyez avec votre assurance pour une extension qui vous couvrira pendant votre déplacement. Si vous êtes muté, alors votre entreprise devrait normalement vous couvrir, si vous décidez de vous installer définitivement, alors il faudra que vous preniez une assurance sur place.

Pour les citoyens, les PR Résidents permanents et certains ressortissants (comme les Belges, les Anglais et d’autres), les frais médicaux peuvent être pris en charge par la sécurité sociale du pays « Medicare ». Vous pouvez vous référer au site de l’ambassade Française en Australie pour plus d’informations.

UNE FOIS EN AUSTRALIE

1. Quelles sont les principales banques en Australie ?

  • ANZ Australian & New Zealand Banking Group
  • NAB National Australian Bank
  • Westpac
  • Commonwealth Bank

Pour ouvrir un compte, il vous faudra : une adresse d’hébergement, un passport valide, une carte d’identité, votre permis de conduire (la Medicare et un permis international faciliteront le processus) et un peu d’argent pour un premier dépôt (NAB ne demande pas de verser de l’argent sur le compte). Aussi, vous pouvez retirer de l’argent « Cash out » dans votre banque, aux distributeurs « ATM » ou dans certains magasins comme les 7 Eleven et certains supermarchés.

2. A l’aéroport 

Des navettes circulent entre l’aéroport et la city pour $20. Vous pourrez donc monter dans un Skybus pour vous rendre au coeur de Melbourne.

3. Téléphonie 

Si vous cherchez un emploi, mieux vaut être joignable! Vous pouvez vous procurer une carte Sim chez Telstra, Vodafone ou Virgin qui sont les leaders des opérateurs mobile en Australie.

4. Faire ces courses

Sur place les enseignes de supermarchés leaders sont Woolworth, Coles et Aldi. Dans tout le pays, l’alcool ne se vend que dans des bottle shops. Seul Aldi vend des bouteilles à l’intérieur du magasin (à l’exception de l’état du Queensland). Vous pourrez aussi faire du shopping dans les Farmers markets de votre banlieue ou encore au très grand Queen Victoria Market.

LES PLUS GRANDES VILLES D’AUSTRALIE

Perth, Melbourne, Sydney, Adelaide.

TROUVER UN TRAVAIL

1. Mutation ou Mission

Où que vous soyez, votre entreprise peut avoir des filières à l’étranger. Vous pouvez donc demander à faire une mission dans un pays étranger ou être muté dans le pays de votre choix.

2. Vous êtes dans la branche qu’il fallait !

Certains postes nécessitent des compétences bien spécifiques. Cela concerne des profils extrêmement ciblés, comme les ostréiculteurs, les cuisiniers, les ingénieurs spécialisés… Dans ce cas, si vous avez des diplômes ou une solide expérience dans cette branche là, il sera bien plus simple pour vous de trouver un emploi. Ceci est un vrai avantage pour ces personnes dans la mesure où, trouver du travail ne sera pas une tâche laborieuse, mais aussi car l’entreprise, pour vous garder, peut vous proposer de vous sponsoriser. Vous pouvez chercher un job via internet et postuler. Les entretiens d’embauche sur skype sont de plus en plus répandus. Attention, il vaut mieux parler Anglais, ceci sera forcément un plus pour vous.

Par contre, si vous êtes dans le marketing ou le graphisme, trouver un emploi deviendra plus difficile car ces secteurs sont très compétitifs et il y a suffisamment de postulants dans le pays. Pour finir, si vous êtes dans des branches comme le droit, le fonctionnement et les lois étant différents, une mise à niveau sera obligatoire et il faudra repasser par la case départ, autrement dit « l’école ».

3. Trouvez un job sur place

Un working holiday ou un visa business ou un sponsor, vous permettent de travailler sur place. L’hôtellerie et la restauration sont les secteurs qui embauchent le plus facilement les voyageurs. Les emplois de ce genre grouillent et sont faciles à trouver. En revanche, il ne faut pas s’attendre à un salaire colossal, ni à penser carrière. Il y a beaucoup de turnover. Ces jobs ne sont pas pris au sérieux car la plupart du temps sont privatisés par les étrangers de passage.

Attention, si vous ne possédez pas de visa de travail, les employeurs seront beaucoup plus frileux pour vous embaucher.

Sites de recherche :

TROUVER UN LOGEMENT

1. Backpacker

L’Australie grouille de backpackers, autrement dit d’auberges de jeunesse. Donc, si dans un premier temps vous n’avez pas de logement, vous pouvez rester dans un backpacker. Il y en a un peu partout, ils sont faciles à trouver. Il suffit de marcher en ville pour tomber dessus.

Même si être au coeur de la city est une localisation de choix, personnellement je recommande aux voyageurs de plutôt se loger vers les banlieues que je trouve plus intimistes et charmantes.

  • En ville : Elizabeth St et Flinders St sont les rues où il y a en le plus d’auberges et certainement à des prix compétitifs.
  • En banlieue : The Nunnery à Fitzroy (quartier Hipster) ou le Space Hotel tout près de Lygon St (quartier Italien). J’y ai logé quelques jours lorsque je suis arrivée en Australie (il y a 9 ans), je les avais trouvé très bien. Depuis il y a eu des changements mais ils sont très bien quotés. Vous pouvez aussi loger près de l’eau dans le quartier de St Kilda, où il y a aussi une très grosse communauté Française (je vous laisse chercher sur Google).

A savoir. Le backpacker est un bon moyen pour se faire des connaissances, créer un réseau rapidement et rencontrer d’autres voyageurs avec qui vous pourrez organiser des road trips. Vous partagerez votre chambre ainsi que la salle de bain (alternative la moins chère) ou selon l’établissement, vous pouvez aussi avoir une chambre simple.

2. Appartement / Maison

Les loyers en Australie sont très chers surtout Melbourne et Sydney. Vous pouvez louer un logement seul ou faire une co-location en passant par un particulier Easy roommate ou par une agence immobilière « Real Estate Agency » Domain. il va de soi qu’il sera plus facile si vous avez les papiers que l’on connaît (contrat de travail, garant, compte en banque…) pour louer un appartement et signer un bail « lease » cependant, certains particuliers peuvent aussi être arrangeants.

LE COÛT DE LA VIE SUR PLACE

La vie en Australie est très chère. Dans certaines branches, les salaires suivent et vous permettent d’avoir un niveau de vie agréable. En revanche, d’autres, moins chanceux, doivent cumuler les heures ou les jobs pour vivre convenablement sans devoir se priver et profiter de tout ce que le pays a à offrir.

DÉPLACEMENT EN VILLE

1. Les transports en commun

Pour se déplacer dans les grandes villes, bus, train (métro) et tramway sont les transports que vous pourrez prendre. Le train n’est présent qu’à Sydney, Melbourne, Adelaïde et Perth. Le tramway, lui, est présent sur la Gold Coast, à Sydney, Melbourne et Adelaïde.

A savoir : Pour emprunter les transports en commun, il faudra vous munir d’une carte rechargeable (Myki à Melbourne, Opal à Sydney) ou d’un pass que vous pourrez trouver dans les 7 Eleven ou dans les gares. Avec la carte, vous devrez « Touch on/off » en montant et en descendant du bus ou du tram ainsi qu’en passant les barrière du métro (même si celles-ci sont ouvertes). Le déplacement en train d’une banlieue comme South Yarra au centre-ville coûte environ $10 AUD. Le bus reste le transport le moins cher. Le tram, dans le cbd uniquement, est gratuit.

2. Taxi / Ubber

Il n’y a pas que les NewYorkais qui ont leurs taxis jaunes.

 

 

 

 

 

3. Vélo

Vous pouvez acheter un vélo chez Reid. Ils ne sont pas très chers. Le rapport qualité-prix est vraiment bien, ils font l’affaire ! J’ai le mien depuis au moins 6 ans et je n’ai jamais eu de problème. Vous pouvez aussi louer des vélos avec le système Bike Share (équivalent du Vélib).

A savoir. Ici le port du casque est obligatoire sous peine d’une amande.

VOYAGER DANS LE PAYS

1. Louer un Van pour partir en road trip

Les road trip sont très appréciés des voyageurs ainsi que des locaux. Ça tombe bien, l’Australie est l’endroit rêvé pour prendre la route et partir à la découverte du pays. Jucy Van, Wicked Campers ainsi qu’Apollo et Britz (qui sont un peu plus familiaux et plus conforts) sont les compagnies les plus connues.

Vous pouvez aussi acheter votre propre van sur les plateformes comme Gumtree ou via les groupes Facebook comme par exemple « Melbourne French Team » et « Backpackers in Melbourne« .

2. Louer une voiture pour les déplacements de proximité

Avoir une voiture peut vous permettre de mieux découvrir les alentours, d’être plus libre et indépendant. Malgré le fait qu’il faudra vous habituer à rouler du bon côté de la route, les voies sont assez larges et il est facile de se déplacer.

  • Great Ocean Road 177,5 km de route qui longe la côte
  • Melbourne – Torquay : 1h20
  • Mornington Peninsula à environ 1 heure de route de Melbourne
  • Melbourne – Wilsons promontory : 3h de route

A savoir : Ici, on roule à gauche. Le carburant est bien moins cher qu’en France.

Dans les grandes villes, certaines routes, tunnels ou ponts sont payants. Il n’est pas évident de détecter les zones payantes car rien ne vous arrête, pas de barrière, ni de péages. Seuls des panneaux signalétiques vous l’indiquent. Certains habitants sont équipés leur voiture d’un boitier qui « bip » à chaque passage sur ces zones. Les voitures de location n’en disposent pas, aussi soyez bien attentifs sur les routes et notez le numéro de téléphone ou le site internet indiqué sur les panneaux pour effectuer votre règlement en ligne.

De plus, à Melbourne, pour tourner à droite dans certaines rues où le tram circule, il faut se ranger sur la file de gauche « Right turn from left only ».

3. Voyager en Bus 

Pour les petits budgets, le coût d’un voyage en bus est beaucoup moins élevé que l’avion. Cependant, il faudra prendre votre mal en patience car les distances entre les villes sont longues.

4. Compagnies aériennes Australiennes

Tiger / JetStar / Virgin (Low Coast) et Qantas

 

 

 

 

 

 

Pour plus d’informations, visitez le site ambassade Française en Australie. Si vous voulez d’autres conseils plus personnels, n’hésitez pas me laisser un message dans les commentaires ou à me contacter via ma page Facebook Pardon, I’m just French.

Vous pouvez également me suivre sur instagram All about Melbourne et Pardon, I’m just french.

J’espère que cet article vous sera utile. Je vous souhaite un très bon voyage !!!

[Total : 0    Moyenne : 0/5]