Je vais être maman !! Vivre une grossesse en Australie n’est pas évident pour une expat. Tout d’abord, ce n’est jamais facile lorsque c’est une première grossesse. De plus, l’expérience se complique lorsque nous ne sommes pas dans notre pays ! Les rendez-vous chez le médecin, quel médecin ? quel hôpital ? Les choses à acheter, pour le bébé ? pour la maman ? Quelles sont les priorités ? Et la nationalité ? Française ? Australienne ? Bref, il y a beaucoup de choses à faire, à savoir, à contrôler, des démarches administratives à effectuer. C’est pour cela que j’ai eu envie de partager mes neuf mois de grossesse, pour aiguiller celles et ceux qui, tout comme moi, auront besoin d’être éclairés.

Nous voulions ce bébé et j’ai su que j’étais enceinte dès la deuxième semaine. Un test de grossesse me l’a néanmoins confirmé et tout à commencé…

PUBLIC OU PRIVÉ ?

J’ai choisi d’accoucher dans un hôpital public. En tant que résidente, je possède la carte Médicare qui est l’équivalent de notre carte vital, autrement dit, les frais médicaux me sont en partie remboursé. De plus, sur recommendation de nos amis, le service public au Royal Woman Hospital est très bien. Mais ça, je ne pourrai vous le dire que le temps venu ! Cependant, vous avez le choix, mais comme vous pouvez l’imaginer, le service privé (et ce, même avec une assurance privée) est beaucoup plus coûteux.

La première chose à faire est de prendre un RDV chez le GP* (General Practician). C’est lui qui suivra la grossesse et vous donnera les étapes à suivre, les tests à effectuer, les analyses à faire… J’ai opté pour le cabinet médical de South  Yarra dans le quartier où je vis. Votre médecin est aussi votre référent pour vous trouver un hôpital; hôpital qui normalement dépend de la zone dans laquelle vous vivez. Pour ma part, je vais accoucher au Royal Woman Hospital, apparemment un des meilleurs hôpitaux de Melbourne. Ouf !

*South Yard Medical 5/102Toorak Road South Yarra 3141

Vous pouvez bénéficier d’une prime de naissance. N’oubliez pas de déclarer votre grossesse au Centre Link. Vous pourrez toucher cette prime si bien sûr, votre profil correspond aux critères pour pouvoir la toucher.

TESTS MEDICAUX DU PREMIER TRIMESTRE

Après avoir été informé par votre GP sur tous les tralalas de la grossesse, voici ce qu’il va falloir faire:

• Une prise de sang pour confirmer la grossesse (faite au cabinet de mon GP).

• La première échographie (3 weeks scan) dans un centre d’imagerie pour voir si en effet un petit coeur battait dans mon ventre et surtout combien de petit coeur il y avait.

• Un frottis (Pap Smear) effectué par mon GP pour vérifier si je n’avais aucune MST, virus et autres maladies (chlamédia, trichomonase, hépatite B, HIV, syphilis).

• Une seconde prise de sang pour détecter le risque de la trisomie 21 (Down Sydrom). Pour ce contrôle, il y a deux options : une prise de sang très précise à 500$ où ils peuvent aussi voir le sexe du bébé, ou bien une prise de sang, amplement suffisante si votre âge et condition vous le permettent qui s’élève à 100$. Ma bonne santé et le coût m’ont fortement fait opter pour l’option 2 !

• Je suis toujours dans l’attente que l’hôpital me contacte et me donne un rdv pour les rencontrer avant le jour crucial.

NB: En Australie, personne ne m’a parlé, non même fait le nécessaire pour savoir si j’étais ou non immunisée contre la toxoplasmose ! Parlez-en à votre docteur pour vérifier, c’est important.

SYMPTÔMES AU PREMIER TRIMESTRE

Mon premier trimestre n’aurait pas pu mieux se passer. Je l’ai vécu comme une fleur, aucune nausée, aucun maux, pas de sautes d’humeur, rien de gênant qui n’est entravé mon quotidien. Youpi !

• Le bas du ventre qui tire un peu les premiers jours de la grossesse.

• Légers saignements au tout début de la grossesse. Perdre du sang peut être mauvais signe. Pour ma part, je sentais que ce n’était pas grand chose. Afin d’être certaine qu’il ne s’agisse pas une fausse couche, j’ai préféré en parler et faire une seconde prise de sang. Il ne s’agissait en effet que de mauvais sang (plutôt noirâtre, désolée pour les détails) rejeté à cause de la pression du placenta qui s’élargissait. Tout le monde peut perdre du sang pour différentes raisons, mais si ça vous arrive, signalez-le afin de vérifier que tout aille bien.

• Fatigue extrême entre la semaine 9 et 12. Cette fatigue s’est faite ressentir dans l’après-midi. Moi qui déteste les siestes, je ne pouvais pas faire autrement que de m’allonger un peu pour de nouveau être sur pied.

• Mon ventre s’est ramolli rapidement cependant je n’ai pas pris de poids.

LIFESTYLE PENDANT LE PREMIER TRIMESTRE

• Tous les jours pendant le petit déjeuner, je prends des vitamines qui sont obligatoires pour le développement du cerveau du bébé. J’achète la marque Blackmores, vendue un peu partout, notamment chez Pricelines.

J’applique une huile végétale naturelle sur le corps, plus particulièrement sur le ventre, les seins, les hanches et à l’intérieur des cuisses, pour éviter les vergetures. J’utilise de l’huile d’amande douce et/ou l’huile Bio que j’achète en ligne ou en grandes surfaces chez Whoolworth.

• Exercices pour muscler le périnée (Pelvic floor). Il est recommandé de se fixer une routine et le faire trois fois par jour tout au long de la grossesse et même après l’accouchement.

Je n’ai pas encore annoncé la nouvelle à ma famille. Ayant vécu mon premier trimestre de grossesse en Australie, j’ai attendu d’être en France pour leur dire de vive voix et ainsi voir de leur réaction !!

[Total : 4    Moyenne : 2/5]